heisst beraber auf Estnisch
Integration durch Bildung

Français

L'égalité des chances - mais comment ?

Le système éducatif suisse présente des inégalités de chances considérables. Il est particulièrement difficile pour les enfants issus de milieux peu instruits d'atteindre un niveau de formation supérieur à celui de leurs parents. Les statistiques actuelles de l'Office fédéral de la statistique montrent que le niveau de formation est généralement transmis par les parents à leurs enfants. Seuls 27% des enfants issus de familles moins privilégiées optent pour des études supérieures, contre 70% des enfants issus de familles universitaires.
L'origine socio-économique est la principale cause des inégalités dans le système éducatif. Elle influence le parcours éducatif d'un enfant et conduit à des diplômes différents selon la classe sociale. De nos jours, les familles aisées en particulier ont la possibilité de faire bénéficier leurs enfants de cours particuliers privés. En revanche, les familles financièrement défavorisées n'ont souvent pas les moyens de se l'offrir.
Pour une meilleure égalité des chances, il faut donc des offres de soutien pour les familles à faibles revenus. C'est là qu'intervient l'association beraber, afin que tous les enfants et adolescents puissent avoir accès à un soutien scolaire à moindre coût. Nous proposons des cours de soutien aux enfants et aux jeunes à tous les niveaux scolaires. Nous mettons l'accent de manière ciblée sur le soutien individuel et l'encouragement à l'apprentissage autonome.

FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS